Étude comparative de deux modèles (DRASTIC et SI) pour l'évaluation de la sensibilité de la nappe phréatique de Mnasra (Maroc nord-occidental) à la pollution d'origine agricole



Étude comparative de deux modèles (DRASTIC et SI) pour l'évaluation de la sensibilité de la nappe phréatique de Mnasra (Maroc nord-occidental) à la pollution d'origine agricole

  • Résumé:

"La nappe phréatique de Mnasra, située sur le littoral du Gharb, dans le Nord-Ouest du Maroc, constitue un réservoir important d'eau douce. Elle a été, durant les deux dernières décennies, à la base d'un développement fondé sur la culture intensive sous irrigation. Celle-ci se caractérise par l'utilisation intense des engrais chimiques représentant, en parallèle avec les pesticides, un risque majeur pour la durabilité des ressources en eau souterraine.
Afin d'évaluer l'impact de l'intensification de l'utilisation du sol sur la qualité des eaux souterraines, la présente étude propose d'évaluer et de spatialiser la sensibilité de la nappe de Mnasra vis-à-vis de la pollution nitrique à l'aide de la modélisation couplée au SIG. L'application de deux modèles, le modèle DRASTIC (L. ALLER et al. 1987) et le modèle SI (L. RIBEIRO, 2000), a permis de comparer entre eux les résultats des deux méthodes et de les évaluer en fonction de la réalité terrain. La carte de la susceptibilité obtenue par le modèle SI s'avère plus proche des conditions réelles. Elle peut être considérée comme un outil assez efficace, quoique perfectible, pour estimer les risques de dégradation de la qualité des eaux souterraines."
  • Plan:
I - Introduction
II - La zone d'étude
III - Les eaux souterraines
IV - Modélisation de la sensibilité à la pollution nitrique : matériel et méthode
1 ) Position du problème
2 ) Méthodologie
a. Le modèle DRASTIC
b. Le modèle SI (Susceptibility Index)
c. Traitement des données
IV - Résultats et discussion
1 ) Carte de vulnérabilité obtenue avec la méthode DRASTIC
2 ) Carte de susceptibilité obtenue avec la méthode SI
3 ) Comparaison des cartes de vulnérabilité et de susceptibilité entre elles et avec les concentrations du nitrate mesurées dans les eaux des puits en 2007
V - Conclusion

  • Auteurs:
Mouhcine BatchiMalika El MaaqiliJamal Al KarkouriImad Fenjiro

Université Ibn Tofail, Laboratoire "Environnement, sociétés, territoires", KÉNITRA, MAROC.

  • Pour voir la recherche complète veuiller passer vers le site de Physio-Géo:

ليست هناك تعليقات